Êtes-vous submergé par les nombreux prêts que vous avez en cours de même que par le montant total des mensualités ? Si oui, sachez qu’il existe une solution financière facilement accessible pour vous soulager et pour vous permettre d’éviter un surendettement. Il s’agit du regroupement de crédits. Ce billet vous expliquera son fonctionnement, ses avantages, son coût de revient ainsi que la bonne démarche pour en bénéficier.

Qu’est-ce qu’un regroupement de crédits ?

Le regroupement de crédits est une opération financière qui permet à un débiteur de regrouper ses différents prêts en un seul. Après cela, il paiera désormais une unique mensualité pour l’ensemble des prêts et ceci, auprès d’un seul créancier.

Encore appelée rachat de crédits, cette opération est destinée à tout individu qui souhaite changer ses conditions de remboursement, que cela soit en termes de taux d’intérêt ou de durée. On parle aussi de restructuration de dettes. L’offre est accessible à toute catégorie de personnes que cela soit, les salariés, les locataires, les propriétaires, etc. En outre, on distingue trois principaux types de regroupements de crédit à savoir :

  • Le regroupement de crédit immobilier ;
  • Le regroupement de crédit prêt-relais ;
  • Le regroupement de crédit à la consommation.

Pourquoi faire un rachat de crédits ?

Cette solution a été mise sur pied pour éviter aux emprunteurs de crouler sous le poids des dettes. Elle n’est pas uniquement bénéfique pour les créanciers, mais aussi pour les débiteurs. Voici le point des principaux avantages d’un rassemblement de crédits.

Diminuer le montant de ses mensualités

Le principal but d’un regroupement de crédits, c’est de baisser le montant total de la redevance payable mensuellement. Ainsi, la plupart des ménages y font recours lorsque leur capacité de remboursement est atteinte et qu’ils souhaitent réduire leur taux d’endettement. Pour éviter donc d’avoir à monter un dossier de surendettement, ce qui représente une mauvaise note auprès des institutions financières, cette alternative s’avère salvatrice.

Négocier un taux plus attractif

En dehors de l’allègement des mensualités, le regroupement de crédits permet d’obtenir un nouveau taux d’emprunt. Ce dernier étant plus attractif selon les meilleures conditions du marché. En échange, il faut s’attendre à ce que la durée de remboursement soit plus longue.

Avoir plus de trésorerie à sa disposition

En baissant le montant mensuel de remboursement, cette option aide aussi à rééquilibrer le budget. On se retrouve donc avec une trésorerie personnelle plus importante. Cela permet d’améliorer le pouvoir d’achat.

Par ailleurs, en rassemblant les différents crédits en un prêt unique, c’est l’occasion de faire un nouveau prêt de trésorerie pour avoir plus de liquidité. Cela peut faciliter le financement d’autres projets tel que l’achat d’une nouvelle voiture, etc.

Comment faire pour l’obtenir ?

Pour avoir un regroupement de crédits, il faut se rendre dans une banque ou dans toute institution financière accréditée. Là, il est possible de demander conseil et de faire sa demande.

Celle-ci se fait par l’élaboration d’un dossier comportant quelques renseignements sur l’emprunteur. Il s’agit par exemple de son état civil, de ses charges et revenus, de son taux d’endettement, etc. Ensuite, il doit aussi fournir des garanties financières en cas de non-respect du contrat. Ce sont entre autres les titres de propriété, la caution d’une tierce personne ou autres pièces tangibles.

Après examen du dossier, la requête peut se solder par une acceptation ou un rejet. En effet, elle peut être refusée dans les conditions suivantes :

  • Un taux d’endettement trop élevé ;
  • Le fichage au FCC ;
  • Le fichage au FICP ;
  • Un conflit du débiteur avec un ou plusieurs créanciers ;
  • Un profil incompatible avec les critères de la structure.

Le logiciel de simulation de crédit

Pour savoir si on est éligible, il est possible d’utiliser un logiciel de simulation de rachat de crédit. Il s’agit d’une application intelligente qui, à base des renseignements fournis par l’utilisateur, peut signaler si son profil est crédible ou non. Cependant, malgré la performance des logiciels du genre, il est préférable de contacter un courtier.

Le courtier

Le courtier est cet expert habitué du marché financier capable de dire avec réalisme à son client s’il peut obtenir le nouveau prêt. S’il trouve des défauts dans son dossier, il l’aidera à présenter un meilleur profil. En fait, le profil exhibé est la clé de la réussite de cette sollicitation. De plus, grâce à ses connaissances, il est capable de vous aider à bénéficier d’un regroupement de crédits dans certains cas complexes. Dès qu’il est autorisé, il peut également faire toutes les courses administratives jusqu’à l’issue favorable du dossier.0

Quel est le coût d’un regroupement de crédits ?

Lorsqu’on contacte un courtier — ce qui est d’ailleurs recommandable — il faut souvent envisager de payer les frais de courtage. Ces derniers représentent un pourcentage (compris entre 1 et 8 %) du montant du nouveau prêt. Sa commission sera d’autant plus importante que le dossier est complexe. E​​n revanche, s’il est directement rémunéré par le créancier qui accepte de faire le rachat, il ne facturera pas son service au client.

En dehors des frais de courtages, différents coûts peuvent rentrer en jeu comme  :

  • Les indemnités de remboursement anticipé ;
  • Les frais bancaires ;
  • Les frais liés à l’hypothèque ou à la caution ;
  • L’assurance emprunteur.

Le total du montant à débourser pour obtenir son regroupement de crédits n’est pas négligeable. Cependant, ce qu’il faudrait surtout prendre en compte, ce sont les nombreux avantages à en tirer et cela n’empêche pas d’ouvrir un compte bancaire gratuit en ligne.