5/5 - (1 vote)

La monnaie électronique a su faire ses preuves et dès lors, l’intérêt qui lui est porté ne cesse de grandir. À présent, beaucoup expriment leur désir d’investissement dans ce domaine. Mais pour ce faire, tout part des visées et de la maîtrise du marché. Il existe divers moyens pour investir en cryptomonnaie. Il peut s’agir de placement passif, de trading journalier, etc. Mis à part ces informations, cet article vous renseigne sur le choix des sites d’investissement et les monnaies sur lesquelles vous pouvez miser au tout début.

Investir en cryptomonnaie : quels sont les moyens disponibles ?

Comme évoqués au tout début, ils sont divers et se présentent chacun avec leur spécificité.

Faire du hold

Ce terme provenant du langage des sociétés cryptos et bourse signifie investir en cryptomonnaie. En théorie, il s’agit du moyen classique par lequel un investissement en cryptomonnaie peut être fait. Il consiste à faire un échange de monnaie en donnant une somme en euros pour acquérir son équivalent en cryptomonnaie. Ensuite, garder l’espoir que la valeur de votre e-monnaie augmente dans le futur. En effet, l’objectif ici est de faire de la plus-value au cours de la revente.

Le hold est un peu plus à la portée des débutants en raison de son principe de base. Il leur suffit de faire des achats de cryptos pour les garder dans un portefeuille électronique nommé wallet. Il est synonyme de coffre-fort matériel ou virtuel pouvant stocker et sécuriser des crypto-actifs. En plus, c’est une stratégie qui permet la réduction des transactions et ne demande pas une présence active sur le marché électronique.

Le Bitcoin (BTC) garde son rang de e-monnaie la plus échangée. Quoique d’usage très répandu dans certains pays pour l’acquisition de biens et de services, en France, la pratique demeure faible. Il est donc difficile de s’en servir dans le quotidien. C’est la raison pour laquelle il demeure un actif financier spéculatif dédié à l’investissement comme placement.

Néanmoins, il faut garder à l’esprit que le risque d’investissement dans la cryptomonnaie et plus particulièrement dans le BTC est de plus en plus faible. D’ailleurs, les institutions en font une acquisition massive. À titre démonstratif, en pariant que la valeur du Bitcoin augmente, si cela finit par être le cas, il vous revient de décider du moment où vous désirez accéder à vos profits. Vous êtes libre de gagner à 25 % ou d’attendre un + 100 % de votre mise.

Faire du trading

Il est possible d’investir en cryptomonnaie en faisant du trading. Il consiste à suivre et à réaliser des mises sur les fluctuations (hautes ou basses) d’un cours à travers un courtier en ligne. Généralement, cette stratégie est de court terme. Les adeptes du système en crypto font le day-trading par exécutant quotidiennement un ou de multiples ordres de marché. Ainsi, au moment où les holdeurs mise sur le long terme, les traders se servent de la volatilité journalière des cours électronique pour des bénéfices immédiats.

Pour profiter de ce système, il faut de la pratique. Si vous vous lancer sans expérience (absence de compétences avec une mauvaise compréhension) sur le marché, vous ne faites pas du trading, mais vous jouez à de la loterie. Ici, l’effet de levier peut décupler les profits, mais figurez-vous que les risques de perte sont identiques. Une raison de plus pour être aguerris avant de trader. Certaines notions stratégiques comme le range trading, le scalping, l’arbitrage et le Bot trading sont à explorer pour évoluer dans le domaine.

Faire du Yield Farming

Connu sous l’appellation « agriculture de rendement », il est question d’une méthode permettant la mise en place d’intérêts passifs en e-monnaie. Investir en cryptomonnaie grâce au Yiel Farming revient à prêter une somme à un site financier décentralisé. Les cryptos sont fermés dans un pool de liquidités, sous l’aspect d’un fond de placement ou d’un contrat intelligent (smart contract) partagé.

La somme bloquée permet la fourniture de liquidité à une structure financière décentralisée qui assure l’emprunt et le trading. À chaque fois qu’un utilisateur réalise un emprunt de crypto en provenance de cette piscine de liquidité, le remboursement de la somme se fera avec des intérêts. Lesquels seront répartis entre les investisseurs ayant leurs fonds dans cette caisse.

Comme exemple, l’échange de l’Ethereum (ETH) pour du Dai (DAI) est taxé par le paiement de frais. Celui-ci est envoyé aux fournisseurs de liquidité en fonction de l’investissement réalisé. Ainsi, au fur et à mesure que le capital octroyé à la piscine de liquidité est grand, les récompenses sont importantes. Il faut rappeler que les stratégies pour faire du yield farming sont complexes et de ce fait, elles ne conviennent pas aux débutants.

Quelle plateforme choisir pour investir en cryptomonnaie ?

Compte tenu de la réussite que connaît le marché de la monnaie électronique, ses acteurs ne cessent d’augmenter. Il convient alors de vous prodiguer quelques conseils afin de vous permettre d’opter pour un site de confiance.

La loi Pacte a mis en place un cadre permettant la régulation des sites spécialisés dans la vente de cryptomonnaie. Ceci dans l’optique d’empêcher au maximum les écarts observés au sein de ce marché financier. Il revient donc à l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) de surveiller les agissements des PSAN (Prestataires de Services Numériques).

Les PSAN comprennent les intermédiaires financiers qui offrent des services en relation avec l’investissement en crypto-actifs. Sur ce, une plateforme n’ayant pas un caractère sécurisé et enregistrée comme tel en France, se retrouve sur la liste noire de l’AMF. Sur ce, il est vivement conseillé de vérifier si cette institution reconnaît le site avant toute utilisation.

Entre autres pour trouver une plateforme sur laquelle investir en cryptomonnaie, il faut observer des critères de choix comme :

  • La date de création ;
  • Les monnaies électroniques échangées ;
  • Les frais applicables ;
  • Les moyens de dépôt disponibles ;
  • Les avis clients ;
  • Le niveau de liquidité du site.

Quelles sont les cryptomonnaies sur lesquelles il faut investir ?

Cette étape vaut beaucoup plus pour les nouveaux. Ainsi, il est conseillé de se rabattre sur les e-monnaies les plus en vogue. Si avec le temps, vous obtenez plus de connaissances dans le domaine, vous pouvez vous permettre d’aller en quête de la prochaine pépite.

Pour commencer par investir dans la cryptomonnaie, il est beaucoup plus judicieux d’opter pour des cryptos bien fixées. Il s’agit du Bitcoin, de l’Ethereum, du Cardano ou du Solana. Si vous cherchez à savoir la raison de ce conseil, sachez que c’est parce que les informations fournies sur ces e-monnaies ainsi que leur blockchain sont simples d’accès et compréhensibles.

  • Le BTC est la monnaie digitale la plus privilégiée par les novices. Assimilé généralement à une version électronique de l’or, le Bitcoin demeure la cryptomonnaie servant dans la plupart des échanges dans le monde.
  • L’ETH (Ethereum) est aussi une excellente crypto pour commencer à investir en cryptomonnaie. Le système blockchain mis en place par l’Ether est d’usage dans la plupart des projets financiers non centralisés. Ces derniers en font usage pour l’émission de Smart contracts.

Il existe d’autres monnaies digitales aussi connues sous le nom « d’alternative coins ». Leur émergence est récente, mais elles restent fiables. SOL (Solana) et ADA (Cardano) en font partie. Leur potentiel de développement est élevé selon les avis de plusieurs professionnels du blockchain. Ainsi, elles occuperont avec le temps une place plus importante dans les grandes capitalisations futures.