5/5 - (1 vote)

Les personnes exerçant dans un métier de nuit en France sont estimées à 3,5 millions. Ce sont les activités professionnelles réalisées entre 21 h et 6 h qui sont considérées comme étant un travail nocturne. Celui-ci est encadré à 100 % par la loi, et c’est ce qui renforce les gens à privilégier ce type de service. Mis à part cela, il est bien rémunéré. Vous désirez un travail de nuit bien payé, en voici une liste non exhaustive.

Agent de sécurité

Il est le protecteur des biens et des personnes. À son actif, l’assurance surveillance en restant à un poste fixe ou en faisant des rondes autour des locaux ou à l’intérieur. Entre autres, il surveille les allers et retours des visiteurs et des propriétaires. Il lui revient de vérifier l’état des dispositifs de sécurité et d’assurer leur bon fonctionnement.

Ce travail de nuit bien payé est tenu d’enregistrer n’importe quel incident à l’intérieur d’un journal spécialement conçu pour la tâche. S’il le faut, en cas d’urgence, il est tenu d’avertir la police ou le SAMU. Pour être un agent de sécurité, la corpulence et la robustesse ne suffisent pas. Il faut, entre autres, avoir un caractère diplomatique, la maîtrise de soi et le sens de l’écoute. Sa prétention salariale est de 2 000 euros le mois.

Chauffeur routier

Le métier de chauffeur routier est un travail de nuit bien payé. L’automobiliste a en charge la livraison des marchandises. Pour accomplir sa tâche, il doit généralement parcourir de longues distances. C’est ce qui l’amène à rouler la nuit sans oublier qu’il est tenu de respecter un délai de livraison.

Si l’on met de côté sa capacité de conduite, le chauffeur routier doit posséder des aptitudes en mécanique. Représentant de l’entreprise qui l’emploie, il doit préserver l’image de cette dernière avec un bon sens du relationnel. En plus de cela, il doit pouvoir s’occuper de la paperasse administrative. Pour ce qui est de son salaire brut mensuel, il peut s’élever à 2 500 euros.

Réceptionniste de nuit

En hôtellerie, c’est une règle de pouvoir satisfaire la clientèle à n’importe quelle heure. Ainsi, pour assurer l’accueil la nuit, il faut faire le recours à un/une réceptionniste de nuit. C’est un travail de nuit bien payé qui demande une certaine compétence en raison des tâches à accomplir.

La mission d’un réceptionniste de nuit, c’est :

  • L’accueil des clients et la fourniture des informations liées aux formalités et aux conditions de séjour ;
  • Renseigner les clients sur les coûts du séjour ;
  • Remplir les tâches administratives et comptables en rapport avec le séjour des clients ;
  • Prendre en compte les opérations de change de devises pour les clients étrangers ;
  • Coordonner le travail de ses collaborateurs au niveau de la réception ;
  • Promouvoir l’hôtel par moment auprès des visiteurs.

Pour finir, le réceptionniste est amené à côtoyer des clients étrangers. Pour cela, il doit pouvoir s’exprimer couramment en anglais. Le salaire mensuel brut pour ce métier est de 1 500 à 2 300 euros.

Infirmier de nuit

Si vous cherchez un travail de nuit bien payé, vous pouvez faire l’option d’être un infirmier de nuit. Ce professionnel de la santé fournit les soins prescrits par le médecin aux malades tout en s’assurant de ce que ces derniers se sentent en confiance. C’est la raison pour laquelle il doit posséder des aptitudes relationnelles et son sens de l’organisation doit être très poussé.

Il revient également à l’infirmier de nuit de contrôler le travail de l’aide-soignant. Ce métier de nuit n’est pas du tout facile et seul les passionnés s’y sentent à leur aise. Il exige un grand effort physique et mental en plus d’être très éprouvant. Fort de cela, il peut être rémunéré à 2 400 euros le mois.

Barman

La fonction de barman est un travail de nuit bien payé. Au-delà de l’élaboration des cocktails, cet employé s’assure l’accueil des clients en plus de gérer le stock et la caisse du bar. Il figure à part entière parmi les personnes qui permettent le maintien de la bonne ambiance à l’intérieur d’un débit de boissons.

Ce métier exige une bonne condition physique. C’est la base pour pouvoir servir des clients tout au long de la nuit et en suivant la déontologie. Faisant partie du front office, le barman doit aussi avoir un sens relationnel poussé. Entre autres, s’il travaille dans un coin à touriste, il est vivement recommandé qu’il maîtrise l’anglais. S’il maîtrise plus d’une langue étrangère, c’est encore mieux. Pour ce qui est de son salaire, il peut percevoir entre 1800 et 2000 euros par mois.

Ouvrier en usine

Cela peut beaucoup surprendre, mais il s’agit bel et bien d’un travail de nuit bien payé. En effet, les tâches qui incombent à un ouvrier en usine peuvent varier d’un secteur à un autre. Néanmoins, de façon traditionnelle, il est dans l’exécution d’une mission répétitive. Il assure le tri, l’assemblage et/ou le montage des marchandises tout en se conformant aux diverses mesures d’hygiène et de sécurité.

L’ouvrier en usine, même s’il doit avoir l’esprit d’équipe, se doit également d’être autonome. Chez lui, la concentration est de rigueur, et ce, peu importe le temps de travail qui de plus peut être la nuit. L’état de santé physique de ce travailleur doit être excellent et il ne doit pas être enclin au stress. Avec toutes ces obligations, sa rémunération oscille entre 1 800 et 2 150 euros le mois.

Agent de piste d’aéroport

De jour comme de nuit, la circulation sur le tarmac à l’aéroport doit être assurée pour éviter les dégâts. C’est donc un travail de nuit bien payé qui revient à :

  • Apprêter les matériels nécessaires pour le déchargement de l’avion avant son atterrissage ;
  • Guider l’avion au sol afin qu’il puisse accéder à la place de parking qui lui est réservé ;
  • Disposer des cales sur les roues à l’arrêt complet de l’appareil ;
  • Assumer au besoin le rôle de bagagiste tractoriste.

L’occupation de ce poste requiert un bon état physique à n’importe quel moment. Cela s’explique par l’efficacité dont il faut faire preuve à tout moment, et ce, peu importe le temps et l’heure. Il est payé entre 1 500 et 1 800 euros chaque mois pour accomplir son devoir.