5/5 - (1 vote)

La recherche de nouveaux employés conduit les PME tout comme les firmes à recourir aux services d’un cabinet de recrutement. C’est une forme d’entreprise qui fait du domaine des ressources humaines sa spécialité. Ainsi, sur le marché du travail, elle a de l’importance aux yeux des employeurs en quête de nouveaux collaborateurs. Ce type de cabinet présente d’innombrables avantages en matière de RH. Qu’est-ce que c’est ? Quelle est son utilité réelle ? Voici autant d’informations à vous offrir dans cet article sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un cabinet de recrutement ?

Encore appelé agence de recrutement, un cabinet de recrutement est une entreprise de services qui dispose de consultants ayant pour mission de mener à bien les projets de recrutement. Ceci à la demande des entreprises clientes. Ces experts en ressources humaines se chargent du processus de recrutement dans toute son entièreté dans le seul but d’en assurer le succès.

Ainsi, c’est un cabinet qui s’active pour aider les entreprises à dénicher le meilleur candidat pour un poste bien défini. Ceci grâce aux compétences et à la connaissance pratique du domaine de recrutement qu’il possède. C’est un partenaire-recruteur en qui une entreprise cliente met toute sa confiance pour les missions de recrutement.

En général, on distingue deux types de cabinets de recrutement. Ainsi, vous entendrez parler d’agence de recrutement généraliste et d’agence de recrutement spécialisée. La première, offre tous types de services en rapport avec le recrutement sans distinction de lieux. La seconde par contre, elle est axée sur un secteur, une fonction ou une fonction bien définie. Il peut s’agir par exemple de la restauration, de l’aéronautique, de l’informatique, etc.

Lire également :  Comment créer une entreprise ? Les étapes à suivre

Quels sont les rôles joués par un cabinet de recrutement ?

Un cabinet de recrutement représente une aide pour l’emploi. Il est considéré comme l’intermédiaire entre ceux qui sont en quête de travail et les entreprises qui sont à la recherche de nouveaux employés. Sa principale mission consiste à rechercher, sélectionner et présenter des postulants en phase avec le poste à pourvoir.

Tout au long du processus de recrutement, le cabinet s’en remet à l’expertise de ses consultants pour accéder au candidat idéal. Ainsi, ces experts prennent en compte :

  • La définition du besoin ;
  • La recherche des bons profils ;
  • La validation des aptitudes ;
  • Les séances d’entretien ;
  • L’analyse détaillée et complète des profils ;
  • La présentation pour validation.

Pour finir, e cabinet de recrutement assure le suivi de l’intégration du/des candidat(s) afin de garantir un recrutement de qualité durable.

Pourquoi avoir recours à un cabinet de recrutement ?

Les avantages pour une entreprise de solliciter un cabinet de recrutement pour trouver de nouveaux collaborateurs sont nombreux. L’on peut citer :

  • Le gain de temps, car une campagne de recrutement a la particularité de prendre beaucoup trop de temps ;
  • La réduction des investissements en comparaison au coût généré par un recrutement direct (effectué par l’entreprise elle-même) ;
  • La personnalisation et l’optimisation du sourçage ou sourcing en plus des ressources requises pour dénicher le meilleur candidat ;
  • L’accès en continue aux conseils et recommandations des experts en la matière ;
  • La mise en place d’un partenariat de qualité et durable.

Le plus gros avantage à tirer de la sollicitation d’un tel cabinet est son expertise. Les consultants professionnels qui le constituent ont un idéal. C’est celui de sourcer pour toute entreprise cliente les meilleurs profils en tenant compte de leurs besoins spécifiques ainsi que de leurs attentes.

Lire également :  Tout savoir sur l'assurance professionnelle auto entrepreneur

À combien s’élèvent les services d’un cabinet de recrutement ?

Le coût des services d’un cabinet de recrutement est en liaison directe avec l’atteinte des objectifs fixés (le succès de la mission). Parce que la majorité des agences se rémunèrent en procédant à une facturation de pourcentage sur les émoluments du candidat embauché. Pour information, le taux moyen se situe entre 15 et 20 % du revenu annuel brut.

Cela semble normal, car même si l’entreprise s’engage à procéder elle-même au recrutement sans passer par un cabinet, il est impossible qu’elle ne fasse aucune dépense. Ce qui est plus pesant, c’est lorsque sa quête n’aboutit à rien. Le temps investi, les dépenses occasionnées par les annonces publicitaires, les entretiens et autres figureront dans le cahier de compte.

Sur ce, il est toujours bien de solliciter l’aide d’un cabinet de recrutement. Il faudrait aussi noter que le coût réel des services fournis dépendra en partie du type de relation noué avec ce dernier. Il y aura une différence de prix selon qu’il s’agisse d’une embauche isolée ou d’un plan de recrutement global avec des prestations allant au-delà du sourçage des candidatures.

Dans quels cas faire appel à un cabinet de recrutement ?

Les situations pouvant conduire une entreprise à solliciter les services d’un cabinet de recrutement sont diverses. Néanmoins, voici pour vous les principales raisons.

  • L’entreprise recrute peu et pas souvent : cela voudrait dire qu’elle ne dispose pas d’assez de ressources pour conduire de façon efficace une campagne de recrutement dans son entièreté.
  • Le recrutement instauré par l’entreprise est sanctionné par un caractère strictement confidentiel (même à l’interne).
  • Les besoins de l’entreprise sont dirigés vers des profils pénuriques, ou qu’elle présente des besoins spécifiques qui requièrent une expertise de fond et donc un cabinet de recrutement.
  • L’entreprise veut procéder à un important recrutement (sur le plan du volume), mais cela lui reviendrait plus cher si elle s’en chargeait personnellement.
Lire également :  Comment intégrer systeme.io dans votre inbound marketing ?

En somme, il faut noter que le coût global d’un recrutement instauré personnellement par une entreprise peut être plus élevé que celui facturé par une agence de recrutement. À cet instant, il est évident que les dirigeants sauront vers quelle option il faut se tourner. Le coût global, ici, va au-delà des finances et inclut également le temps et les ressources humaines.