Les métiers digitaux sont des métiers d’avenir si l’on tient compte de l’importance grandissante d’Internet dans la vie des consommateurs. Les métiers du marketing digital recrutent beaucoup pour exploiter les différents moyens techniques et les mis en place pour booster encore plus la vente de produits et la fidélité de la clientèle. Des fonctions de communication au domaine de la relation clients, découvrez les métiers les plus recherchés dans le secteur du marketing digital.

Qu’est-ce que le marketing digital ?

Le marketing digital est une stratégie marketing qui a recours à différents canaux sur Internet pour vendre des produits ou pour mettre en avant l’image d’une marque ou d’une entreprise présente sur la toile. Outre ces canaux numériques, des outils spécifiques interviennent également dans la réalisation du marketing digital, dont les principaux sont :

·         L’emailing commercial.

Cet outil est surtout utilisé pour la prospection.  La bonne pratique veut que des messages d’incitation à l’achat et des offres personnalisées arrivent dans la boîte e-mail des clients pour les fidéliser et des potentiels clients pour attirer leur attention.

·         Le Search Engine Optimization ou SEO

Il s’agit du SEO de promotion ou de réputation. Votre page de vente doit donc être bien référencée sur les moteurs de recherches afin de gagner en visibilité auprès des internautes. Pour que cet outil soit utilisé à bon escient, il est important de produire du contenu de qualité avec les mots-clés les plus pertinents concernant votre offre et vos produits.

·         Le Social Media Optimization ou SMO

C’est un outil focalisé sur le référencement naturel au niveau des réseaux sociaux.  Un ensemble de techniques est exploité pour accroître la visibilité de la marque et des produits sur les réseaux sociaux pour cibler un plus large public. Le référencement de la page et du site est alors optimisé dans les vidéos YouTube, incite les internautes aux « like », etc.

·         L’affiliation ou les échanges de liens entre les sites

Il s’agit là de solliciter une autre marque de proposer ses produits sur sa page, à travers notamment des contenus composés de liens externes qui ramènent vers une page d’un produit ou d’un service du site.

  • Les SMS et les jeux-concours sont également des outils utilisés pour le marketing digital.

Le Directeur Webmarketing, toute la stratégie du marketing digital au cœur de ses actions

Ce poste peut avoir plusieurs intitulés en fonction de l’entreprise et du rôle du Directeur Webmarketing qui peut recouvrir une dimension plus large : responsable Webmarketing, consultant Webmarketing, responsable marketing digital, etc. Le Directeur du marketing digital est celui qui dirige toute une équipe de webmaketeurs et qui est en charge de la conception de toutes les stratégies numériques à mettre en œuvre et de tous les outils à utiliser pour mettre en avant l’image d’une marque. Il est donc sur tous les fronts et peut même avoir comme mission la transformation numérique du marketing pour une entreprise qui commence tout juste sa conversion.

Le directeur Webmaketing supervise toutes les actions menées afin d’évaluer leur répercussion sur les clients ou les clients potentiels. Le directeur du marketing digital doit donc posséder toutes les connaissances numériques nécessaires pour  acquérir du trafic et pour fidéliser les clients d’une entreprise de vente. Le directeur webmarketing doit avoir fait des études en école de commerce en option e-commerce ou webmarketing. Il doit idéalement avoir une spécialisation dans les nouveaux médias et dans Internet en général. Le sens du leadership et du relationnel est bien sûr une qualité requise au-delà de ses compétences techniques. De nombreux modèles de CV gratuits à télécharger sur la toile permettent à ceux qui veulent percer dans ce métier d’envoyer une candidature qui séduit les recruteurs.

L’assistant en marketing digital, pour garantir le traitement des tâches

La personne qui occupe ce poste doit avoir une grande aisance de la communication et du relationnel. Elle est en étroite collaboration avec le directeur Webmarketing et toutes les autres entités assignées au marketing digital, dont le chef de produit et les chargés d’étude Webmarketing. L’assistant en marketing digital peut travailler au sein de l’entreprise, comme il peut être sollicité en freelance par le biais d’un cabinet de consultant webmarketing.

L’assistant webmarketing est très sollicité aujourd’hui pour augmenter la productivité de l’entreprise surtout. Il doit en effet participer à la constante amélioration des services proposés et au développement accru de la commercialisation des produits. Il doit donc connaître sur le bout des doigts les produits à vendre afin de trouver tous les moyens pour augmenter les ventes, depuis la conception des produits jusqu’à leur commercialisation en ligne. En tant qu’assistant en webmarketing, il travaille sous la subordination du directeur marketing entre autres, mais son degré d’autonomie dans ses fonctions dépend de la taille de l’entreprise.

Le chef de produit marketing digital, une personne polyvalente

Le chef de produit marketing digital possède de solides compétences dans le domaine de l’Internet et de la conception de sites et d’applications mobiles. Dans certaines entreprises, le chef de produit digital gère également les datas. Toutes ses connaissances dans le domaine du digital doivent servir à assurer toute la gestion du projet webmarketing pour améliorer la visibilité de l’entreprise tout d’abord et des ventres par la suite.  Dans le cahier des charges qu’il aura élaboré, le chef de produit doit intervenir sur deux volets : pour satisfaire son employeur et pour répondre aux attentes de la clientèle. Le chef de produit doit être au fait de toutes les évolutions d’internet et doit donc resté connecté sur les actualités qui s’y font. Le cahier des charges étant budgétisé, le chef de produit joue donc un rôle primordial dans l’avancée du webmarketing de son entreprise. La personne qui occupe ce poste doit par ailleurs mettre en place des stratégies spécifiques pour mener à bien le projet, notamment en pensant aux ressources humaines. Il doit donc pouvoir coordonner les équipes et proposer du recrutement si nécessaire dans son cahier des charges.