Comprendre le LCR magnétique de banque et ses avantages

LCR banque

La création de la lettre de change avait pour objectif de faciliter les transitions financières pour limiter le déplacement des fonds. Aujourd’hui, cette dernière est devenue la LCR magnétique en raison de sa dématérialisation. Cette LCR banque se présente comme une bonne option lors des paiements de fonds. Très utilisé pendant les transactions commerciales, son fonctionnement est sujet à certaines règles. D’autre part, elle offre beaucoup d’avantages que nous évoquerons dans ce même article.

Qu’est-ce qu’une LCR banque

La lettre de change relevé magnétique ou la lcr banque est une lettre de change en version électronique. C’est un élément très utilisé dans le système de commerce et dont le but est de sécuriser les transactions. Effet de commerce, il permet au fournisseur connu sous le nom de tireur d’ordonner le paiement du client appelé le tiré. Ainsi, le créancier envoie à sa banque un fichier normalisé par le biais du comité français d’organisation et de normalisation bancaire. Tandis que pour le cas d’une simple lettre de change sous format papier, le créancier émet directement un document au client.

La lcr banque est un prélèvement entre professionnels. Autrement dit sous le jargon de la trésorerie, elle constitue un instrument de crédit, puisqu’elle se paie uniquement à la date de l’échéance. Sur la lcr magnétique, vous avez accès à des informations liées au tireur et le tiré. Il est également précisé le montant et la date de paiement de la créance à la date d’échéance. L’ordre de paiement se présente sous plusieurs modèles.

Quelles sont les formalités pour la validation de Lcr banque

Avant qu’une lettre de change relevé de banque soit valide, il faut qu’elle comporte des informations d’identification ou des mentions susceptibles d’être qualifiées d’obligatoires :

  • Les informations liées à la créance plus précisément des détails sur la date d’émission, le lieu et le montant ;
  • Le nom, l’adresse et la signature du tireur ;
  • Le nom, l’adresse et la signature du tiré ;
  • La signature de la lcr par le tiré vaut la reconnaissance de créance ;
  • La date d’échéance en cas d’omission à ce niveau, le paiement se fait à la détermination de la date par le tiré.

Pour la validation d’ordre de paiement, il est impératif de retrouver toutes ces mentions.

Les avantages et les inconvénients de la lcr magnétique

Les avantages et les inconvénients de la lcr banque concernent toutes les parties d’une transaction commerciale.

Le fournisseur ou le tireur se charge des négociations pour le paiement avec son client. C’est dans ces circonstances qu’il est possible d’envoyer une lettre de change relevé pour le montant convenu et la date déterminée ensemble. La lcr banque ne se règle pas immédiatement. Une fois qu’elle est signée au client, la créance devient irrévocable.

L’avantage de l’ordre de paiement pour le fournisseur est qu’il a la capacité de faire une demande d’avance à la banque sur une lettre de change relevé magnétique. Cependant, il arrive que le client se trouve dans l’incapacité de solder. Dans ces situations, la banque retourne la lettre aux fournisseurs afin d’engager des poursuites. C’est un excellent moyen de renseignement sur les clients.

Quant au client, il reçoit la lcr banque au même moment que la facture. Après signature, ce dernier renvoie le document au fournisseur. L’avantage de la LCR magnétique est que le fournisseur ne peut réclamer son dû avant la date d’échéance. Par contre, en cas de manque de provision, le règlement de la lettre de change relevé de banque est refusé.

Et pour n’avoir pas honoré la lcr, vous serez inscrit à la Banque de France pour incident de paiement. Il est donc conseillé de demander, en cas d’impossibilité d’honorer sa créance à l’échéance, une possibilité de proroger la durée.

LCR banque : quelle est la procédure en cas de non-acceptation

Au cas où la LCR magnétique est refusée, le porteur se doit de dresser avec l’aide d’un notaire ou un d’un huissier de justice un acte de constatation officielle de non-paiement de la lcr banque. Les frais inhérents sont à la charge du tiré. Il s’agit d’un acte permettant d’exercer la pression sur le tiré pour paiement. D’autre part, l’acte sera inscrit dans le fichier du greffe du Registre du commerce et des sociétés RCS. De ce fait, tous ceux qui consulteront ce fichier sauront que le tiré n’a pas effectué le paiement de sa lettre de change revelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *